skip to Main Content

Liste des engagés / startlist 2020

La 44e édition de la Route d’Occitanie – La Dépêche du Midi partira le 1er août prochain de Saint-Affrique – Roquefort 7 Vallons dans l’Aveyron.
A moins d’un mois du Tour de France et juste avant les Monuments italiens, quelques uns des meilleurs coureurs de la planète ont choisi l’Occitanie comme destination cyclisme afin de se préparer.

Les sprinteurs : vers un duel France-Italie

Côte sprinteurs, on retrouve le champion d’Europe Elia Viviani (Cofidis). Le sprinteur italien connait bien la course puisqu’il s’était imposé en 2017 à Saramon dans le Gers. Il a aussi levé les bras sur chacun des 3 Grands Tours. Dans cette bataille acharnée des sprints, ses principaux adversaires seront : les italiens Niccolo Bonifazio (Total Direct Energie) et Sonny Colbrelli (Bahrain McLaren). Le sprinteur de la formation vendéenne a notamment remporté une étape de Paris-Nice cette année. Côté français, le plateau de sprinteurs est classé outsider mais pourra tirer son épingle du jeu sur des routes piégeuses. Bryan Coquard (B&B Hôtels – Vital Concept) compte déjà 4 victoires sur les routes de la région. Clément Venturini (AG2R La Mondiale), sprinteur de poche, avait levé les bras en 2018 à Masseube. Le final de Cap Découverte pourrait lui convenir. Deuxième à Carmaux en 2018, battu d’un boyau par son coéquipier Nacer Bouhanni, Christophe Laporte (Cofidis) pourrait créer la surprise aux côtés d’Elia Viviani. On n’oubliera pas non plus Emiel Vermeulen (Natura4Ever Roubaix Lille Métropole), Andrea Pasqualon (Circus Wanty Gobert), Marco Benfatto (Bardiani CSF Faizanè) ou même Eduard Grosu (Nippo Delko ONE Provence).

Les grimpeurs : plateau 5 étoiles

Le vainqueur sortant du Tour de France ? Et oui, Egan Bernal (Team INEOS) sera bien présent au départ. La pépite colombienne pourra d’ailleurs compter à ses côtés sur un quadruple vainqueur de la Grande Boucle : Christopher Froome. La Route d’Occitanie – La Dépêche et la Colombie, c’est une histoire d’amour : Alvaro Mejia, Nairo Quintana, Rigoberto Uran, Ivan Sosa, Daniel Martinez… Cette année, Egan Bernal sera accompagné par son compatriote Miguel Angel Lopez (Astana). « Superman » Lopez courra d’ailleurs sa 3e course en France seulement depuis le début de sa carrière. La France ne sera pas en reste mais sûrement ses 3 meilleurs grimpeurs, qui ont tous gagné dans les Pyrénées : Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), Romain Bardet (AG2R La Mondiale) et Warren Barguil (Arkéa Samsic). Leurs lieutenants ne sont pas des moindres. On retrouvera deux meilleurs jeunes des précédentes éditions : Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et Pierre Latour (AG2R La Mondiale).

Les régionaux : la Team Chocolatine en force

Après une participation en 2016, Lilian Calmejane (Total Direct Energie) revient sur la course occitane avec une étape qui arrivera non loin d’Albi à Cap Découverte. Le Tarnais aura sûrement à cœur de briller sur ses terres. Il est russe mais est surtout commingeois, il a reconnu plusieurs fois le l’inédit Col de Beyrède : c’est Pavel Sivakov (Team INEOS). Déjà présent l’année dernière, il avait travaillé pour Ivan Sosa. Cette année aux côtés d’Egan Bernal et de Chris Froome il pourrait créer la surprise. Autre occitan au départ, le bigourdan Bruno Armirail sera là pour prendre échappées au long cours comme il l’a fait sur la précédente Vuelta ou pour emmener Thibaut Pinot au pied des cols dans un coin qu’il connait bien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top