skip to Main Content
#RDO2021 10-13 juin 2021 Romegues pas et reste à 2m de distance [Règles à suivre COVID-19]
Dernière MAJ: 13/06/2021 15:39:59

Peloton

Tête de la course

-

151 km
parcourus
0 km
restant
  • Le podium final de cette 45e édition de la Route d’Occitanie – La Dépêche du Midi :
    1-   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM)
    2-   Jesus HERRADA (COFIDIS)
    3-   Oscar RODRIGUEZ (ASTANA – PREMIER TECH)

  • Et c’est vraisemblablement   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) qui est parvenu à remporter le classement par point (Département du Tarn).

  •   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) remporte le classement de meilleur grimpeur (Département des Hautes-Pyrénées)

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) remporte la Route d’Occitanie – La Dépêche du Midi 2021 !

  • Nous attendons les écarts, cela suffira-t-til pour   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) ? Il est exténué sur la ligne.

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) a été distancé à l’arrivée !

  • Dans le peloton,   Jesus HERRADA (COFIDIS) a pris la meilleure place du groupe de leader.

  •   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO) termine deuxième.   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM) complète le podium.

  • Victoire de   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO) ici au pied du Château de Peyrepertuse !

  • Il dépose   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO) et va s’imposer !

  • Attaque de   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO) !

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) est seul dans le peloton. Il doit se débrouiller pour gérer le leadership.

  •   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO) est revenu dans sa roue !

  •   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO) et   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO) sont à quelques mètres !

  •   Simon CARR (EF EDUCATION – NIPPO) est distancé du groupe de leader.

  • 500m…   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO) revient petit à petit !

  • Quoique…   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO) n’est plus très loin !

  • Le peloton est à 1min30. Ca va le faire pour   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO) !

  • C’est très raide !

  •   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO) est parti en poursuite de   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO). Il est à 20 secondes.   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM) 5 secondes derrière.

  • Flamme rouge !

  • Au vu des écarts,   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO) est bien parti pour s’imposer !

  • Un coureur emmène   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM). Le peloton n’est plus composé que d’une quinzaine de coureurs. 1min40.

  • Un coureur emmène   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM). Le peloton n’est plus composé que d’une quinzaine de coureurs. 1min40.

  •   Sebastian SCHÖNBERGER (B&B HOTELS P/B KTM) et   Jhojan GARCIA (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) ont encore quelques longueurs d’avance sur le peloton. Ils ne sont pas dangereux au général.

  • C’est parti pour la partie la plus raide.

  • Il passe à l’instant sur l’arche postée aux 2km !

  • Il creuse : 25s d’avance sur ses compagnons.

  •   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO) tient un bon rythme pour l’instant.

  • Ils sont à 1min25, le peloton juste derrière.

  • Dans le peloton, attaque de   Sebastian SCHÖNBERGER (B&B HOTELS P/B KTM) et   Jhojan GARCIA (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) !

  • La route est raide est rend mal, c’est une ascension très difficile.

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) est toujours bien emmené en tête par un coéquipier. Son équipe mène un train d’enfer.

  • 3km de l’arrivée.

  •   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO) s’envole !

  •   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO) accélère !   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM) tente de le suivre mais ne peut pas faire l’effort.

  • 1min25 maintenant

  •   Luis MAS (MOVISTAR TEAM) est distancé

  • Le peloton est à 1min35

  • C’est parti pour la tête de course ! Gallopin prend la tête

  • Une dernière petite descente avant de grimper vers le château de Peyrepertuse.

  • 5km de l’arrivée, bientôt l’ascension finale !

  • Il y a une petite quarantaine de coureurs dans le peloton. 1min35.

  • C’est la lutte pour se placer à l’avant du peloton.

  • Toujours 1min40 pour le peloton.   Stan DEWULF (AG2R CITROEN TEAM) est à 45s.

  • Suivent les coéquipiers de   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM), et les Cofidis.

  • C’est un coureur Ineos Grenadier qui prend les commandes du peloton.

  •   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) est maintenant distancé du peloton, tout comme   Yuriy NATAROV (ASTANA – PREMIER TECH).

  • Le peloton est en file indienne en bas de la descente. Nous sommes dans un petit faux-plat montant.

  • Bientôt l’ascension finale, juge de paix de l’épreuve avec ses pourcentages terribles au sommet.

  •   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) a été repris par le peloton dans la descente.

  • Toujours 1min40 pour le peloton au sommet.

  • Les 3 coureurs de tête plongent dans la descente.

  • Suite à l’accélération de   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM), le peloton recule à 1min40.

  •   Stéphane ROSSETTO (ST MICHEL – AUBER 93) avait attaqué dans le peloton, mais il est repris.

  • Presque le sommet !

  •   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO) revient à leur niveau

  •   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO) et   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM) sont maintenant seuls en tête.

  •   Ben SWIFT (INEOS GRENADIERS) est lâché du peloton.

  •   Alexandre GENIEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE) est à son tour repris par le peloton, qui se rapproche à 1min20.

  •   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) est définitivement distancé avec cette attaque, tout comme   Stan DEWULF (AG2R CITROEN TEAM).

  • Attaque de   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM) devant !

  •   Adrien GUILLONNET (ST MICHEL – AUBER 93) est repris par le peloton.

  • 2km du sommet pour les hommes de tête.

  •   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM) est élu coureur citoyen du jour (Département du Gers)

  • Dans l’échappée,   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) a du mal à suivre.

  •   Diego ROSA (TEAM ARKEA – SAMSIC) est également lâché, comme   Juri HOLLMANN (MOVISTAR TEAM). Et l’ancien leader   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM).

  •   Lilian CALMEJANE (AG2R CITROEN TEAM) et   Leonardo BASSO (INEOS GRENADIERS) sont distancés du peloton.

  •   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) est le coureur le plus combatif du jour (Volvo – Sipa Automobiles)

  • De nombreux coureurs sont distancés du peloton.

  •   Alexandre GENIEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE) est distancé à son tour.

  •   Adrien GUILLONNET (ST MICHEL – AUBER 93) est en difficulté dans le groupe de tête

  • 1min45. Les pentes commencent à être plus sérieuses.

  • Parmi les lâchés :   Luca MOZZATO (B&B HOTELS P/B KTM),   Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA),   Yevgeniy FEDOROV (ASTANA – PREMIER TECH),   Dmitriy GRUZDEV (ASTANA – PREMIER TECH). Les Astana Premier Tech ont terminé leur travail.

  •   William BARTA (EF EDUCATION – NIPPO) et   Marlon GAILLARD (TOTAL DIRECT ENERGIE) sont distancés dès les premières pentes.

  • Le peloton aborde à son tour les premiers contreforts de l’enchaînement final.

  • Les échappés sont dans les faux-plats qui mènent à l’ascension.   Stan DEWULF (AG2R CITROEN TEAM) a un rictus de souffrance. Il fait très chaud !

  •   Iñigo ELOSEGUI (MOVISTAR TEAM) est distancé du peloton

  • 1min55 : c’est le dernier écart !

  • Entrée dans la ville de Maury, c’est bientôt parti pour le Grau de Maury ! (4,2km à 5,8%)

  • Vous pouvez suivre le final en vidéo : https://www.facebook.com/LaRouteDOccitanie/

  • L’équipe de   Simon CARR (EF EDUCATION – NIPPO) se replace à l’avant du peloton.

  • Plus que 2min à 20km de l’arrivée.

  • Bientôt les 20 derniers kilomètres !

  • L’écart continue de baisser : 2min15.

  • 2 coureurs d’Astana Premier Tech mènent actuellement la chasse

  • Le vent et le rythme intense étirent le peloton.

  • Les coureurs se dirigent vers l’enchaînement final. Il va y avoir du sport.

  • Le peloton est revenu à 2min25 de l’échappée. Ca roule très fort !

  •   Mathias JØRGENSEN (MOVISTAR TEAM) est distancé par le peloton après son travail. Nous sommes à 25km de l’arrivée.

  • Peloton toujours très étiré. L’échappée s’est reformée après cet écart.

  • Duilhac-sous-Peyrepertuse
    Le village a conservé son centre ancien médiéval, appelé le Fort, avec des murailles du XIVe siècle dont les vestiges de cette enceinte polygonale sont encore visibles, notamment au sud de l’église.
    Château de Peyrepertuse c’est unchâteau cathare, de l’ancienne seigneurie Peyrepertusès.
    En occitan Peyrepertusès : de Pèira pertusa signifie « pierre percée ». Il se trouve sur une crête calcaire en haut d’une colline qui sépare Duilhac du village de Rouffiac-des-Corbières. A 800m d’altitude, la vue du château es impressionnante due de la falaise de 30 à 40 mètres sur laquelle il est posé. Sa position est stratégique, elle permet de voir loin dans les différentes vallées qui l’entourent, de contrôler les cols et de communiquer des signaux au château de Quéribus un peu plus au sud.

  • Il y a eu une petite sortie de route dans l’échappée !

  • Les coureurs passent actuellement en dessous du château d’Aguilar.

  • Le peloton est en file indienne.

  • Paysages de l’Aude

  • Dernier écart : 3min05. Le rythme est rapide à tous les échelons.

  • L’échappée continue de bien s’entendre.

  • Le peloton passe dans les Pyrénées-Orientales pour quelques kilomètres.

  • Il y a une dizaine de lâchés dans un petit groupe emmené par   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM).

  • La formation Astana Premier Tech vient prêter main forte aux Movistar.

  • Ou plutôt la queue de peloton… car il y a des cassures !

  •   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) réintègre le peloton après sa crevaison.

  • Chute d’un coureur de Kern Pharma dans une descente !

  • Et   Arnaud DEMARE (GROUPAMA – FDJ) est de nouveau distancé.

  • Le peloton est très étiré. Il y a des grosses relances à faire !

  • Crevaison roue arrière pour   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM)

  •   Arnaud DEMARE (GROUPAMA – FDJ) parvient à garder le contact. Des coureurs distancés font aussi leur retour.

  •   Arnaud DEMARE (GROUPAMA – FDJ) en difficulté à l’arrière du peloton.

  • Dans le peloton, plusieurs coureurs sont distancés suite à un changement de direction. La Tramontane souffle bien aujourd’hui.

  • L’écart a légèrement remonté : 3min50. Mais la Movistar contrôle bien. L’échappée arrive à Paziols.

  • Les coureurs lâchés reviennent, seuls   Victor LANGELLOTTI (BURGOS-BH) et   Maxime CAM (B&B HOTELS P/B KTM) restent en chasse.

  • Nouveau point sur l’écart, il redescent à 3min35

  • Nous venons de passer Padern.

  • Dans une descente, 11 coureurs sont distancés du peloton, donc   Brandon RIVERA (INEOS GRENADIERS)

  • Sur ces routes étroites et escarpées, il y a quelques cassures dans le peloton.

  • Et maintenant 3min50 à l’approche de Cucugnan.

  •   Romain CARDIS (ST MICHEL – AUBER 93) est en difficulté à l’arrière du peloton.

  • Le peloton passe à Duilhac-sous-Peyrepertuse.

  • 41,1km ont été parcours dans la dernière heure. La moyenne est de 42,1km/h.

  • Nous sommes au km93, les coureurs vont bientôt passer une première fois dans les rues de Duilhac-sous-Peyrepertuse. Mais pour grimper au château, il faudra d’abord parcourir une boucle dans les Corbières.

  • L’écart grimpe à 3min25

  • Après un incident pendant le ravitaillement,   Brandon RIVERA (INEOS GRENADIERS) est de retour dans le peloton.

  • Et l’écart grimpe à 2min50.

  • Dans le peloton, les ravitaillements se succèdent. Il fait très chaud aujourd’hui sur les routes de l’Aude.

  •   Diego ROSA (TEAM ARKEA – SAMSIC) appelle sa voiture pour un ennui mécanique.

  • Résultats au sommet du col du Linas :
    1-   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE)
    2-   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM)
    3-   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO)
    4-   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO)

  • Le peloton est passé avec un retard de 2min15 au sommet.   Lachlan MORTON (EF EDUCATION – NIPPO) a été lâché dans l’ascension. Sinon, pas de mouvement à signaler.

  • Les coureurs ont passé le col du Linas.

  • Nous sommes de retour. Point course immédiatement.

  • Bugarach est passé sans encombre. Nous sommes rassurés ! 2min30 d’avance pour l’échappée.

  • On approche des pentes du col du Linas : 4,2km à 5,1%

  • Le peloton laisse un peu de champ : 2min15

  • Nouvel écart : 1min50.

  • Les 3 premiers échappés.

  • Le peloton est maintenant bien plus calme. Les coureurs en profitent pour se ravitailler.

  • AG2R Citroën et Total-Direct Energie ont donc 2 coureurs à l’avant.

  • Jonction entre les 2 peloton sous l’impulsion de   Cameron WURF (INEOS GRENADIERS) et de l’Equipe de France.

  • Le peloton ralentit nettement.

  • Toujours 1min25 de retard pour le premier peloton. Quant au 2e peloton, il se rapproche visiblement.

  • Résultats au sprint intermédiaire de Rennes-les-Bains :
    1-   Stan DEWULF (AG2R CITROEN TEAM)
    2-   Adrien GUILLONNET (ST MICHEL – AUBER 93)
    3-   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM)

  • C’est toujours la Movistar qui emmène le peloton, suivie par les Cofidis.

  • On entre dans Rennes-les-Bains

  • Jonction : 7 coureurs en tête !

  •   Brandon RIVERA (INEOS GRENADIERS) a tenté de sortir du peloton mais il a été repris.

  • Dans le contre, c’est   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) qui est le mieux placé, à 4min16 de   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM).

  • Le peloton est maintenant à 1min25s.

  • Les 4 poursuivants se rapprochent du groupe de tête.

  • Les 10 coureurs du précédent contre avaient été repris. Plus que 4 coureurs intercalés.

  • La Movistar prend les rennes (les Bains !) du peloton. 1min10.

  • Le peloton se ravitaille et ralentit. Il pointe à 1min30.

  • Il s’agit de :
      Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE)
      Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO)
      Stan DEWULF (AG2R CITROEN TEAM)
      Adrien GUILLONNET (ST MICHEL – AUBER 93)

  • Il y a 4 coureurs en contre.

  • Bientôt le sprint bonification situé à Rennes-les-Bains.

  • C’est très étiré dans le peloton : le contre ne creuse pas.

  • 10 coureurs tentent de s’extirper du peloton !

  • À l’entrée de Couiza, plus qu’1minute.

  • Dernier écart communiqué : 1min05s

  • Il y a une petite cassure en tête de peloton.

  • Le peloton entre dans Espéraza.

  •   Oscar CABEDO (BURGOS-BH) est repris par le peloton. Un coureur d’Arkéa-Samsic attaque !

  • Et maintenant : 1min10 pour le peloton.

  • Les 3 échappés ont tout de même 1min20s d’avance.   Oscar CABEDO (BURGOS-BH) est toujours intercalé, à 1 minute.

  • Le peloton est de nouveau très étiré.

  • La moyenne de la première heure de course est impressionnante au vu du profil : 43km/h !

  • Répit de courte durée dans le peloton : de nouvelles tentatives d’attaque

  • En tête,   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM) est le mieux placé, mais il est à plus de 10 minutes du leader.

  •   Oscar CABEDO (BURGOS-BH) sort en contre !

  • Le peloton se ravitaille et ralentit.

  • Les trois coureurs prennent du champ : 50secondes

  • Ils sont en fait 3 coureurs en tête. Seul   Alexandre GENIEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE) a fait la jonction.

  • Trois coureurs rejoignent la tête, dont   Alexandre GENIEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE) !

  •   Kevin LEDANOIS (TEAM ARKEA – SAMSIC) n’est plus en tête.

  • Il y a eu une erreur de parcours pour   Kevin LEDANOIS (TEAM ARKEA – SAMSIC) et au sein du peloton ! Le peloton va se reconstituer après cet incident.

  • Il y a maintenant trois échappés :
      Kevin LEDANOIS (TEAM ARKEA – SAMSIC)
      Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM)
      Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO)

  • Et maintenant 2 minutes entre les deux pelotons !

  • Le second peloton pointe à 1min30.

  • 2 coureurs d’AG2R Citroën secouent le peloton !

  •   Maximilien PICOUX (XELLISS – ROUBAIX LILLE METROPOLE) a abandonné la course.

  • Retour dans le premier peloton pour   Julen AMEZQUETA (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) après un changement de vélo.

  • Les coureurs ont passé Puivert, ils sont sur le faux-plat du col des Tougnets.

  • Le rythme est toujours effréné.

  •   Daniel NAVARRO (BURGOS-BH) est de retour dans le peloton après un incident mécanique.

  • Le second peloton est à 1 minute du premier.

  •   Alan BOILEAU (B&B HOTELS P/B KTM) est distancé du premier peloton.

  • Et   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) est repris !

  •   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) n’a plus que 5 secondes d’avance sur ses poursuivants.

  • Il y a un second peloton distancé d’environ 45 coureurs. Le leader de la course   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) est devant.

  • Toujours des attaques à l’avant, les écarts se resserrent.

  • On annonce l’abandon de   Salim KIPKEMBOI (BIKE AID)

  • Le peloton est à 20 secodnes de   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE)

  • Il y a une douzaine de coureurs derrière   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE). Les écarts sont infimes.

  • Encore des tentatives de contre-attaque !

  • Il y a des cassures dans le peloton !

  • Deux coureurs partent pour rejoindre   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) !

  • Nous entrons dans le département de l’Aude.

  • Dans le col de la Babourade, le rythme est très rapide. Le peloton est à bloc !

  • Derrière, les attaques continuent en tête de peloton.

  • Il ne compte que 8 secondes d’avance.

  • Il ne reste plus que   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) à l’avant.

  • Sous l’impulsion de   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO),   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) a été repris par le peloton.

  • Un coureur d’EF Education – Nippo tente de faire la jonction !

  • Il n’y a plus que   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) qui est intercalé.

  •   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) part seul en tête. Les autres sont en passe d’être repris par le peloton.C’est déjà le cas pour   Owain DOULL (INEOS GRENADIERS) et   Mikel BIZKARRA (EUSKALTEL – EUSKADI).

  • Le peloton est emmené par 4 coureurs de la formation EF Education autour de   Simon CARR (EF EDUCATION – NIPPO).

  • À la sortie de Bélesta, il n’y a plus que 15 secondes entre l’échappée et le peloton.

  • Le peloton n’a toujours pas laissé partir l’échappée : 30 secondes.

  • Des coureurs distancés continuent de rejoindre le peloton.

  • Derrière, c’est EF Education – Nippo qui emmène le peloton.

  • Ils comptent 35 secondes d’avance sur un peloton qui se reforme quelque peu.

  • C’est   Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE) qui est dans l’échappée est non   Alexandre GENIEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE). Composition complète :
      Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM)
      Jeremy CABOT (TOTAL DIRECT ENERGIE)
      Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
      Owain DOULL (INEOS GRENADIERS)
      Mikel BIZKARRA (EUSKALTEL – EUSKADI)

  • Au sommet, le peloton n’était constitué que de 25 coureurs environ, avec le leader   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM).

  • Nous sommes à Fougax-et-Barrineuf.

  • Le peloton est 30 secondes derrière les 5 échappés.

  • Maintenant, le profil sera majoritairement descendant sur les routes Ariégeoises. Il faudra attendre Bugarach, dans l’Aude, pour retrouver une ascension de taille.

  • Grâce aux 3 points pris au sommet,   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) a repris provisoirement la tête du classement par points !

  • Il y aurait aussi   Alexandre GENIEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE) dans l’échappée.

  • 5 coureurs en tête désormais.

  •   Mikel BIZKARRA (EUSKALTEL – EUSKADI) a pris 1 seconde de bonification au col de Montségur, ce qui ne change pas le top 10 au classement général pour le moment.

  •   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) est en tête dans la descente, suivi par 4 coureurs. Le peloton est en mille morceaux, sur 1km de longueur au moins.

  • La majorité des coureurs a passé le sommet. Place à la descente !

  • Résultat du sprint au sommet du col de Montségur :
    1-   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM)
    2-   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
    3-   Mikel BIZKARRA (EUSKALTEL – EUSKADI)

  • Le peloton est en pièces détachées !

  • Encore des lâchés à l’arrrière.

  • Mais le peloton les reprend.

  • Et c’est important :   Mikel BIZKARRA (EUSKALTEL – EUSKADI) est 9e du classement général à seulement 1min33 secondes du leader.

  • Rectification : c’est   Mikel BIZKARRA (EUSKALTEL – EUSKADI) qui est à l’avant, et non   Stéphane ROSSETTO (ST MICHEL – AUBER 93).

  • La tête de course est à 1km du sommet.

  •   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) est encore à l’attaque ! Tout comme   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM), vainqueur de la première étape.

  • Jonction à l’avant, 6 coureurs en tête :
      Juan Pedro LOPEZ (TREK – SEGAFREDO)
      Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
      Stéphane ROSSETTO (ST MICHEL – AUBER 93)
      Owain DOULL (INEOS GRENADIERS)
      Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM)
      Brandon RIVERA (INEOS GRENADIERS)

  • 4 coureurs à l’attaque dans le col de Montségur !

  • Sur la Route d’Occitanie Cadets, c’est Jarod Egea Garcia qui s’est imposé. La relève est là !

  • Il y a des coureurs lâchés partout !

  •   Arnaud DEMARE (GROUPAMA – FDJ) emmène en personne le gruppetto.

  • La formation Arkéa – Samsic est très active à l’avant. Pour l’instant sans résultat : peloton groupé.

  • Encore des lâchés :   Eduard PRADES (DELKO),   Maxime CAM (B&B HOTELS P/B KTM) et   Mekseb DEBESAY (BIKE AID), et   Arnaud DEMARE (GROUPAMA – FDJ) !
    Un petit gruppetto d’une dizaine de coureurs vient de prendre quelques longueurs de retard.

  •   Valentin FERRON (TOTAL DIRECT ENERGIE) et   Marco KÖNIG (BIKE AID) sont également à la peine.

  • Les attaquent continuent devant.

  • Encore un distancé :   Charles KAGIMU (BIKE AID)

  •   Maxime URRUTY (XELLISS – ROUBAIX LILLE METROPOLE) à sont tour ! C’est dur pour les coureurs de Xellis- – Roubaix Lille Métropole.

  •   Julien ANTOMARCHI (XELLISS – ROUBAIX LILLE METROPOLE) et   Emiel VERMEULEN (XELLISS – ROUBAIX LILLE METROPOLE) sont également distancés. Le rythme est très rapide !

  •   Salim KIPKEMBOI (BIKE AID) est distancé.

  • Le peloton a repris les derniers attaquants.

  •   Samuel LEROUX (XELLISS – ROUBAIX LILLE METROPOLE) est le premier lâché du jour.

  • Les écarts sont pour l’instant très resserrés.

  •   Julien ANTOMARCHI (XELLISS – ROUBAIX LILLE METROPOLE) semble déjà en difficulté.

  • Une dizaine de coureurs part à l’attaque !

  •   Simon CARR (EF EDUCATION – NIPPO) est en queue de peloton.

  • Le peloton est à Montferrier, pied du col de Montségur.

  • Il y avait 5 coureurs en tête, ils viennent d’être repris.

  • Il s’agit de   Marlon GAILLARD (TOTAL DIRECT ENERGIE) et   Alan JOUSSEAUME (EQUIPE DE FRANCE). Un coureur de Bike Aid est en contre.

  • 2 coureurs partent à l’attaque dès le départ.

  • Y aura-t-il une bagarre entre les favoris pour prendre les bonifications ? Le terrain s’y prête. Pour rappel,   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) a 44 secondes d’avance sur son dauphin   Jesus HERRADA (COFIDIS).

  • Le départ réel est donné !

  • À l’arrivée, la Route d’Occitanie Cadets vient de se terminer !

  • Après un incident mécanique,   Anthony MALDONADO (ST MICHEL – AUBER 93) reprend sa place dans le peloton avant le départ réel.

  • Le col de Montségur se présentera dès le pied du km 0, à 11h43.

  • Cette étape, avec son arrivée au pied du château de Peyrepertuse, pourrait encore bouleverser le classement général. Le départ sera déjà très costaud, avec un sprint intermédiaire disputé au sommet du col de Montségur. 3 secondes de bonifications sont à glaner.

  • Le départ fictif vient d’être donné ! Les coureurs vont parcourir 4,3km en défilé.

  • Les coureurs sont sur la ligne de départ.

  • Après sa victoire hier,   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) est donc leader du classement général.

  • Ville départ : Lavelanet

    Commune de l’Ariège de 6100 habitants, les lavelanétiens. C’est la ville la plus importante du pays d’Olmes, région à l’est du département de l’Ariège, connue pour sa riche histoire industrielle principalement marquée par l’activité textile. Lavelanet, au titre des communes du Pays d’Olmes, possède le label « Ville et Pays d’art et d’histoire » qualifie des territoires, communes qui s’engagent dans une démarche active de connaissance, de conservation, de médiation et de soutien à la création et à la qualité architecturale et du cadre de vie.
    Son nom tire son origine de l’occitan Avelana et donc du latin Avellana : « noisette », le lieu étant à
    l’époque boisé de noisetiers. En occitan, le nom de la commune est L’Avelhanet. Chaque année, début octobre, a d’ailleurs lieu la fête de la noisette.
    La ville a été ville étape de Tour de France : ville arrivée en 1950, ville départ en 2002 et 2008.

  • Vous pouvez revivre ici l’arrivée du vainqueur d’hier, et nouveau leader du classement général,   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM).

  • Bonjour et bienvenue pour cette dernière étape de La Route d’Occitanie – La Dépêche du Midi 2021. Le départ sera donné à Lavelanet dans une quinzaine de minutes.

General

  • 1.  Andrea VENDRAME (ACT) - 00:00:00
  • 2.  Magnus Cort NIELSEN (EFN) - 00:00:08
  • 3.  Jacopo MOSCA (TFS) - 00:00:10
  • 4.  Jon AGIRRE EGAÑA (EKP) - 00:00:12
  • 5.  Jose Manuel DIAZ GALLEGO (DKO) - 00:00:13

Sprint General

  • 1.  Andrea VENDRAME (ACT) - 20 pts
  • 2.  Magnus Cort NIELSEN (EFN) - 17 pts
  • 3.  Jacopo MOSCA (TFS) - 15 pts
  • 4.  Luis Leon SANCHEZ (APT) - 13 pts
  • 5.  Jesus HERRADA (COF) - 11 pts

Grimpeur Général

  • 1.  Alvaro CUADROS MORATA (CJR) - 10 pts
  • 2.  Garikoitz BRAVO OIARBIDE (EUS) - 8 pts
  • 3.  Carlos GARCIA PIERNA (EKP) - 6 pts
  • 4.  Juri HOLLMANN (MOV) - 4 pts
  • 5.  Yevgeniy FEDOROV (APT) - 2 pts

Equipe

  • 1. AG2R CITROEN TEAM - 00:00:00
  • 2. ASTANA - PREMIER TECH - 00:00:04
  • 3. EQUIPO KERN PHARMA - 00:00:04
  • 4. TEAM ARKEA - SAMSIC - 00:00:04
  • 5. CAJA RURAL-SEGUROS RGA - 00:00:04

Jeune Général

  • 1.  Jon AGIRRE EGAÑA (EKP) - 00:00:00
  • 2.  Diego LOPEZ FUENTES (EKP) - 00:00:00
  • 3.  Jhojan Orlando GARCIA SOSA (CJR) - 00:00:00
  • 4.  Roger ADRIA OLIVERAS (EKP) - 00:00:00
  • 5.  Clément CHAMPOUSSIN (ACT) - 00:00:00
Back To Top