skip to Main Content
#RDO2021 10-13 juin 2021 Romegues pas et reste à 2m de distance [Règles à suivre COVID-19]
Dernière MAJ: 12/06/2021 16:37:06
192 km
parcourus
0 km
restant
  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) est donc le nouveau leader du classement général

  • Top 5 provisoire :
    1-   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM)
    2-   Jesus HERRADA (COFIDIS) à 40 »
    3-   Oscar RODRIGUEZ (ASTANA – PREMIER TECH) à 43 »
    4-   Cristian RODRIGUEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE) à 46 »
    5-   Simon CARR (EF EDUCATION – NIPPO) à 46 »

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) s’est imposé avec 40 secondes environ sur son premier poursuivant.

  •   Jesus HERRADA (COFIDIS) est 2e devant   Oscar RODRIGUEZ (ASTANA – PREMIER TECH) et   Cristian RODRIGUEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE).   Simon CARR (EF EDUCATION – NIPPO) complète le podium devant   Giulio CICCONE (TREK – SEGAFREDO).

  • Victoire de   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) !

  • 200m de la ligne.

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) est en train de réaliser un grand coup : 50 secondes d’avance.

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) est dans la station du Mourtis. Il va s’imposer !

  • Dernier kilomètre !

  • Les poursuivants se regroupent à 40s :
      Giulio CICCONE (TREK – SEGAFREDO)
      Simon CARR (EF EDUCATION – NIPPO)
      Oscar RODRIGUEZ (ASTANA – PREMIER TECH)
      Cristian RODRIGUEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE)
      Jesus HERRADA (COFIDIS)

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) continue de creuser : 35s

  •   Simon CARR (EF EDUCATION – NIPPO) et   Giulio CICCONE (TREK – SEGAFREDO) sont sur le point de se faire reprendre.

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) semble parti pour s’imposer et prendre la tête du général.

  • Les 3 autres poursuivants sont à 35 secondes.   Elie GESBERT (TEAM ARKEA – SAMSIC) est encore derrière.

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) creuse : 22 secondes d’avance.

  • 3km de l’arrivée !

  • Pedrero continue sa progression. Vont-ils pouvoir le reprendre ?

  • Il écrème le contre : il n’y a plus que   Cristian RODRIGUEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE),   Oscar RODRIGUEZ (ASTANA – PREMIER TECH) et   Jesus HERRADA (COFIDIS) derrière   Giulio CICCONE (TREK – SEGAFREDO) et   Simon CARR (EF EDUCATION – NIPPO).

  • Accélération de   Cristian RODRIGUEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE) derrière !

  • Vous pouvez suivre les derniers kilomètres en direct sur Facebook : https://www.facebook.com/LaRouteDOccitanie

  • Pedrero est toujours seul en tête et maintient un rythme élevé.

  • Derrière, il y a   Julen AMEZQUETA (CAJA RURAL-SEGUROS RGA),   Jesus HERRADA (COFIDIS),   Oscar RODRIGUEZ (ASTANA – PREMIER TECH),   Cristian RODRIGUEZ (TOTAL DIRECT ENERGIE) et   Elie GESBERT (TEAM ARKEA – SAMSIC) à 25 secondes environ.

  • Et le régional   Simon CARR (EF EDUCATION – NIPPO) fait le jump et rejoint   Giulio CICCONE (TREK – SEGAFREDO) !

  •   Giulio CICCONE (TREK – SEGAFREDO) est en poursuite à 10 secondes !

  •   Antonio PEDRERO (MOVISTAR TEAM) s’est isolé à l’avant.

  •   Merhawi KUDUS (ASTANA – PREMIER TECH) est à quelques encablures de ce contre.

  • Il y a 2 coureurs de Movistar devant, puis un contre avec 9 coureurs.

  •   Jacopo MOSCA (TREK – SEGAFREDO) est lui aussi distancé.

  • Attaques à l’avant !

  •   Magnus Cort NIELSEN (EF EDUCATION – NIPPO) et   Jose Manuel DIAZ (DELKO) sont distancés par le peloton.

  • Le plus combatif du jour est   Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA). Il recevra le prix récompensé par Volvo – Sipa Automobiles.

  •   Daniel NAVARRO (BURGOS-BH) est repris par un peloton très réduit.

  • Ça accélère dans le peloton, de nombreux lâchés dont   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM) !

  • Pour le moment,   Daniel NAVARRO (BURGOS-BH) conserve une vingtaine de secondes d’avance.

  • Souci mécanique pour   Clément BRAZ AFONSO (EQUIPE DE FRANCE).

  •   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) est lâché ! Il ne conservera pas le maillot de leader.

  • Et   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) est repris par le peloton.

  • Le peloton est à 25 secondes seulement !

  • Il n’y a plus que   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) qui est intercalé devant le peloton. Les autres échappés ont été repris.

  •   Daniel NAVARRO (BURGOS-BH) s’est isolé en tête de course !

  • Les pentes vont commencer à devenir plus sévères.

  • Les trois poursuivants sont à 20 secondes.

  • Les premières pentes du col de Menté sont irrégulières, avec quelques passages plats.

  • Le peloton se rapproche à 45s.

  • Au dernier pointage, le peloton est toujours à 55 secondes.

  • Nous sommes au pied du col de Mourtis.

  • Devant, accélération de   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA),   Daniel NAVARRO (BURGOS-BH),   Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI) et   Dayer QUINTANA (TEAM ARKEA – SAMSIC)

  • Le peloton revient à 55 secondes. Ça s’annonce très compliqué pour l’échappée du jour !

  • Composition du groupe de tête :
      Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
      Daniel NAVARRO (BURGOS-BH)
      Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
      Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI)
      Dayer QUINTANA (TEAM ARKEA – SAMSIC)
      Juri HOLLMANN (MOVISTAR TEAM)
      Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA)

  • Le col de Mourtis, c’est le col du Menté + un supplément !

  • L’échappée se reforme à 7.

  • C’est encore et toujours   Jacopo MOSCA (TREK – SEGAFREDO) qui emmène le peloton. Sa formation n’a que 5 coureurs au départ, et son travail est très précieux.

  • Le peloton pointe encore à 1min25.

  • Trois coureurs distancés dans le col de Larrieu pourraient retrouver la tête :
      Dayer QUINTANA (TEAM ARKEA – SAMSIC)
      Juri HOLLMANN (MOVISTAR TEAM)
      Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA)

  • De nombreux coureurs profitent de la vallée pour se ravitailler.

  • 1min35 de retard pour le peloton qui roule en file indienne.

  • Nous sommes de retour dans la commune d’Aspet. Fin de la descente, direction le pied du Mourtis !

  •   Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI) a opéré la jonction avec l’avant de la course.

  • Résultat au sommet du col de Larrieu :
    1-   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
    2-   Daniel NAVARRO (BURGOS-BH)
    3-   Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
    4-   Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI)

  • Les échappés sont dans la descente !

  •   Delio FERNANDEZ (DELKO) est repris par le peloton.

  • Les coureurs approchent du sommet du col.

  •   Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) a fait la jonction avec la tête ! C’est le benjamin de l’épreuve.

  • Les Trek-Segafredo emmènent le peloton.

  •   Marlon GAILLARD (TOTAL DIRECT ENERGIE) et   Ibon RUIZ (EQUIPO KERN PHARMA) sont immédiatement lâchés.

  •   Marlon GAILLARD (TOTAL DIRECT ENERGIE) et   Ibon RUIZ (EQUIPO KERN PHARMA) ont été repris par le peloton

  •   Luis Leon SANCHEZ (ASTANA – PREMIER TECH) appelle sa voiture à l’arrière

  •   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) emmène un train d’enfer à l’avant !

  • Dans le peloton,   Yevgeniy FEDOROV (ASTANA – PREMIER TECH) et   Eddy FINE (COFIDIS) sont lâchés.

  •   Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI) peine à suivre ses 2 compagnons à l’avant.

  • Au peloton,   Lachlan MORTON (EF EDUCATION – NIPPO) est distancé.

  • Devant, 3 coureurs partent à l’offensive :
      Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
      Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI)
      Daniel NAVARRO (BURGOS-BH)

  • Le peloton explose dès les premières pentes du col !

  • Et le peloton se présente au pied avec un retard d’1min25.

  • Ça y est : les échappés sont dans le col de Larrieu !

  • Les coureurs se rapprochent du pied du col de Larrieu.

  • Nouvel écart : 2min20.

  • C’est un coureur de la formation Trek-Segafredo qui emmène le peloton devant les Cofidis.

  •   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) est passé pour un petit dépannage à la voiture de son équipe. Il est de retour dans le peloton.

  • Les coureurs sont dans une courte descente. 1min05 de retard pour le peloton.

  • Nous sommes entrés dans les 40 derniers kilomètres.

  • Plus qu’1min10 !

  • L’écart commence à diminuer sensiblement : 1min30.

  •   Alex BAUDIN (EQUIPE DE FRANCE) est également rentré dans le peloton après son incident mécanique.

  • 39,1km ont été parcours dans la 4e heure de course. La moyenne est pour l’instant de 37,3km/h.

  • Après la descente du col de Larrieu, il y aura une dizaine de kilomètres de vallée à remonter avant de commencer l’ascension finale.

  •   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) est bien rentré dans le peloton.

  • On approche du col de Larrieu, un difficulté non négligeable : 4km à 7,3% de pente moyenne. Et la descente est très sinueuse.

  • Le peloton maintient un retard raisonnable : 1min50.

  • L’échappée dans la plaine.

  •   Elie GESBERT (TEAM ARKEA – SAMSIC) avait quelques mètres de retard sur le peloton. Il revient à l’instant à l’arrière.

  • Si le vent se maintient, il sera de dos dans la montée finale.

  • L’écart atteint à nouveau les 2 minutes.

  •   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) est dans la file des voitures.

  •   Alex BAUDIN (EQUIPE DE FRANCE) est victime d’un problème mécanique.

  • Toujours 1min50 de retard pour le peloton au kilomètre 141.

  •   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) n’est pas encore rentré dans le peloton.

  • C’est dans la descente de ce col qu’il y a 50 ans cette année que Luis Ocana perdit son maillot jaune après une chute due à un orage terrible sur la course. Lui qui fut le premier à faire vaciller Ey Merckx abandonnera là ses chances de victoire sur le Tour. Le lendemain, par respect pour son malheureux adversaire, Merckx ne portera pas le maillot jaune sur l’étape menant à Superbagnères. Ocana devra attendre 1973 pour gegner le Tour.

  • L’arrivée du jour est inédite en course professionnelle. La station du Mourtis se situe juste au-dessus du col de Menté.

  • Le peloton est toujours emmené par Trek – Segafredo, Astana Premier Tech et AG2R Citroën.

  • C’est un incident mécanique pour le leader de la course.

  •   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) est arrêté sur le bord de la route.

  • Le peloton reprend du terrain : 1min55.

  • À la sortie de Barbazan, le peloton pointe à 2min10.   Maxime CAM (B&B HOTELS P/B KTM) est encore à la peine.

  • Dans la montée,   Yoann PAILLOT (ST MICHEL – AUBER 93) et   Maxime CAM (B&B HOTELS P/B KTM) ont été légèrement distancés par le peloton.

  •   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) continue d’engranger des points au classement de la montagne.

  • Résultats au sommet du Cap de la Coste :
    1-   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) – 3pts
    2-   Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI) – 2pts
    3-   Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) – 1pt

  • 2min05 au sommet

  • L’échappée prend un peu d’avance : 2min20.

  • L’échappée est actuellement dans le Cap de la Coste.

  • Résultas du sprint intermédiaire :
    1-   Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI)
    2-   Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA)
    3-   Ibon RUIZ (EQUIPO KERN PHARMA)

  • Ce sont des routes bien connues des coureurs de la Route d’Occitanie – La Dépêche du Midi. Bientôt le Cap de la Coste et ses pourcentages impressionnants !

  • Nous sommes entrés en Haute-Garonne.

  • Le peloton est passé avec 1min55 de retard.

  • Le sprint à Saint-Bertrand-de-Comminges vient d’être franchi par l’échappée.

  • Plus qu’1min55 d’avance pour les 10 échappés.

  • La moyenne se porte à 36,7km/h.

  • 40,7km ont été parcours dans la 3e heure de course.

  • 2min15 au passage à Anères.

  • À l’occasion du prochain sprint intermédiaire, les coureurs passeront devant un des plus beaux villages de France, Saint-Bertrand-de-Comminges.

  • Les espagnols sont à la fête aujourd’hui : pas moins de 7 coureurs en tête de course !

  • Les derniers concurrents pointent à environ 7 minutes de la tête de course.

  • Le peloton est assez étiré.

  • L’écart est stable : toujours 2min20 à Avezac-Gare. 100 kilomètres ont été parcourus.

  • Dernier écart : 2min20. Le peloton ne veut pas laisser trop de large aux 10 fuyards.

  • À l’arrivée, le vent se lève. Pour le moment, le soleil brille toujours, quelques nuages à l’horizon.

  • Avec déjà 18 points supplémentaires,   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) a toutes les chances de conserver son maillot de meilleur grimpeur.

  • L’échappée est à Capvern. Nous sommes encore dans le département des Hautes-Pyrénées.

  • Le profil sera maintenant un peu plus plat jusqu’au Cap de la Coste.

  • Trois coureurs se relaient en tête de peloton :   Yevgeniy FEDOROV (ASTANA – PREMIER TECH),   André CARVALHO (COFIDIS),   Stan DEWULF (AG2R CITROEN TEAM).

  • Le peloton est passé à 2min45.

  • Les coureurs ont franchi la côte de Mauvezin. Résultats :
    1-   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) – 3pts
    2-   Juri HOLLMANN (MOVISTAR TEAM) – 2pts
    3-   Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI) – 1pt

  • Nouvel écart : 2min50.

  • Les échappés sont à 1km du sommet de la Côte de Mauvezin.

  • 3min05 au kilomètre 89.

  • Ce sont les formations AG2R et Cofidis qui se relaient en tête de peloton.

  • Nous sommes dans la descente vers l’Abbaye de l’Escaladieu. Puis viendra la prochaine difficulté du jour, la côte de Mauvezin.

  • Le peloton s’est rapproché à 3min15.

  • Rappel des 10 coureurs en tête au kilomètre 80 :
      Marlon GAILLARD (TOTAL DIRECT ENERGIE)
      Dayer QUINTANA (TEAM ARKEA – SAMSIC)
      Juri HOLLMANN (MOVISTAR TEAM)
      Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA)
      Ibon RUIZ (EQUIPO KERN PHARMA)
      Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
      Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
      Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI)
      Delio FERNANDEZ (DELKO)
      Daniel NAVARRO (BURGOS-BH)

  • Les 3 coureurs qui étaient en poursuite ont été repris par le peloton.

  • Et dans la foulée, les résultats du sprint de Bagnères-de-Bigorre :
    1-   Dayer QUINTANA (TEAM ARKEA – SAMSIC)
    2-   Juri HOLLMANN (MOVISTAR TEAM)
    3-   Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)

  • Résultats au sommet du col du Tourmalet :
    1-   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) – 15pts
    2-   Daniel NAVARRO (BURGOS-BH) – 12pts
    3 –   Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI) – 10pts
    4-   Juri HOLLMANN (MOVISTAR TEAM) – 8pts
    5-   Dayer QUINTANA (TEAM ARKEA – SAMSIC) – 6pts
    6-   Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA) – 4pts
    7-   Ibon RUIZ (EQUIPO KERN PHARMA) – 2pts
    8-   Marlon GAILLARD (TOTAL DIRECT ENERGIE) – 1pt

  • Les écarts augmentent : le contre est pointé à 2min30, et le peloton à 4min05.

  • Ça va très vite dans la partie descente : l’échappée a passé le premier sprint à Bagnères-de-Bigorre.

  • Dans la descente

  • Les AG2R viennent relayer   Jacopo MOSCA (TREK – SEGAFREDO) en tête de peloton.

  •   Txomin JUARISTI (EUSKALTEL – EUSKADI) est rentré sur le premier groupe de contre.

  • Nous avons deux groupes de contre :
    À 1min :
      Nicola BAGIOLI (B&B HOTELS P/B KTM)
      Oscar CABEDO (BURGOS-BH)

    À 1min50 :
      Txomin JUARISTI (EUSKALTEL – EUSKADI)

  • 33,8km ont été parcourus dans la 2e heure.

  •   Carlos GARCIA (EQUIPO KERN PHARMA) a été repris par le peloton.

  • Mais il y a un ralentissement pour besoin naturel : de nouveau 3min.

  • Le peloton pointe à 2min45.

  • Composition du groupe de tête :
      Marlon GAILLARD (TOTAL DIRECT ENERGIE)
      Dayer QUINTANA (TEAM ARKEA – SAMSIC)
      Juri HOLLMANN (MOVISTAR TEAM)
      Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA)
      Ibon RUIZ (EQUIPO KERN PHARMA)
      Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
      Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
      Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI)
      Delio FERNANDEZ (DELKO)
      Daniel NAVARRO (BURGOS-BH)

  • Des coureurs distancés réintègrent le peloton dans cette partie favorable.

  • Et voilà : 10 coureurs en tête !

  •   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) attend ses poursuivants : plus que 10sec

  • En fin de descente,   David GONZALEZ (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) fait son retour dans le peloton, qui pointe à 3min du coureur de tête.

  • Crevaison roue avant pour un coureur d’Euskaltel – Euskadi.

  • Le peloton est à Gripp, la descente est bientôt terminée.

  •   Jacopo MOSCA (TREK – SEGAFREDO) emmène le peloton dans la descente.

  •   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) a 1min15 d’avance sur le premier contre. En poursuite, les coureurs sont éparpillés.
    Puis le peloton est à 3min35.

  •   Nicola BAGIOLI (B&B HOTELS P/B KTM) a été distancé du premier groupe de contre.

  • Passage du peloton au sommet.

  • Nous préparons un point sur la course, car il y a des groupes partout.

  •   Eduard-Michael GROSU (DELKO) a quitté la course dans l’ascension du Tourmalet.

  • Le peloton est passé avec un retard de 3min15.

  •   Luis Leon SANCHEZ (ASTANA – PREMIER TECH) s’était arrêté sur le bord de la route, il a réintégré le peloton avant la descente.

  •   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) passe seul en tête au sommet. Il va conforter son maillot de meilleur grimpeur !

  •   Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) a fait la jonction avec le premier groupe de contre.

  • Le peloton à l’approche du sommet

  •   Logan OWEN (EF EDUCATION – NIPPO) va être repris par le peloton.

  • 1km du sommet !

  • De très nombreux coureurs en petits groupes sont intercalés entre l’homme de tête et le peloton.

  • Il a même pris 50 secondes sur ses compagnons d’échappée.

  •   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) est toujours seul en tête.

  • Le peloton a ralenti : 2min20 de retard.

  •   Mathias JØRGENSEN (MOVISTAR TEAM) est en difficulté à l’arrière du peloton.

  • Il a pris une vingtaine de secondes d’avance.

  •   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) tente de sortir de l’échappée à l’approche du sommet !

  • Le peloton est revenu à 1min35.

  • Les derniers coureurs distancés parviennent à réintégrer le peloton.

  • Il n’y a plus que 10 coureurs en tête.

  • Une dizaine de coureurs vient de lâcher du peloton parmi lesquels   André CARVALHO (COFIDIS),   Charles KAGIMU (BIKE AID).

  • À l’avant,   Logan OWEN (EF EDUCATION – NIPPO) est en difficulté.

  • Et 4 coureurs lâchent immédiatement :
      Clément DAVY (GROUPAMA – FDJ)
      Mitchell DOCKER (EF EDUCATION – NIPPO)
      Julien ANTOMARCHI (XELLISS – ROUBAIX LILLE METROPOLE)
      Adrien GUILLONNET (ST MICHEL – AUBER 93)

  • Le peloton accélère vivement !

  •   Sebastian MORA (MOVISTAR TEAM) est distancé du peloton.

  • Nouvelle situation de course :

    11 coureurs en tête
    Puis le contre à 45s :
      Carlos GARCIA (EQUIPO KERN PHARMA)
      Txomin JUARISTI (EUSKALTEL – EUSKADI)
      Oscar CABEDO (BURGOS-BH)

    Puis   Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) à 1min25

    Puis le peloton à 1min50

  • Il s’agit de   Jokin MURGUIALDAY (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)

  • Le peloton est secoué par une nouvelle attaque d’un coureur de Caja Rujal !

  • Ce sont les coureurs de la Trek-Segafredo qui emmènent le peloton.

  •   Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA) pointe également à 14 secondes au classement général.

  • Le peloton pointe à 1min35.   Luca MOZZATO (B&B HOTELS P/B KTM) en est distancé.

  •   Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA) fait la jonction avec le groupe de tête.

  •   Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA) revient à toute vitesse et s’apprête à faire la jonction avec le groupe de tête !

  • L’écart avec le peloton est stable : 1min45.

  • Les formations espagnoles sont très offensives en ce début d’étape !

  • Les 3 coureurs en contre sont :
      Carlos GARCIA (EQUIPO KERN PHARMA)
      Txomin JUARISTI (EUSKALTEL – EUSKADI)
      Oscar CABEDO (BURGOS-BH)

  • 3 coureurs attaquent à leur tour et sont en poursuite derrière   Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA).

  •   Mekseb DEBESAY (BIKE AID),   Julien TRARIEUX (DELKO) et   Samuel LEROUX (XELLISS – ROUBAIX LILLE METROPOLE) sont également en difficulté.

  •   Julien MORICE (B&B HOTELS P/B KTM) est lâché du peloton.

  • L’échappée dans le col du Tourmalet

  •   Diego LOPEZ (EQUIPO KERN PHARMA) sort du peloton !

  • Le peloton roule légèrement plus vite que les hommes de tête : 1min50 maintenant.

  •   Salim KIPKEMBOI (BIKE AID) et   Eduard PRADES (DELKO) sont distancés à leur tour.

  • Un autre sprinter est en difficulté :   Thomas BOUDAT (TEAM ARKEA – SAMSIC).
    Avec lui, sont lâchés   Valentin RETAILLEAU (EQUIPE DE FRANCE) et   Jacopo GUARNIERI (GROUPAMA – FDJ).

  • Les coureurs ont parcouru 35,6km dans la première heure de course.

  •   Morné VAN NIEKERK (ST MICHEL – AUBER 93) est à nouveau distancé du peloton.

  • Le peloton maîtrise l’écart : 2min05.

  • Nous sommes à Barèges, au kilomètre 36. Encore 12km d’ascension.

  •   Jacopo MOSCA (TREK – SEGAFREDO) vient prêter main forte aux coureurs de Cofidis.

  • C’est Cofidis qui roule en tête de peloton. Ecart relativement stable : 2min20.

  •   Gianluca BRAMBILLA (TREK – SEGAFREDO) est à sa voiture pour un problème de radio.

  •   Maximilien PICOUX (XELLISS – ROUBAIX LILLE METROPOLE) est distancé du peloton.   Morné VAN NIEKERK (ST MICHEL – AUBER 93) parvient lui à réintégrer le peloton.

  • L’écart diminue : 2min10

  •   Jose HERRADA (COFIDIS) emmène le peloton, suivi par des coureurs d’Ineos Grenadier.

  • Dans l’échappée, c’est   Logan OWEN (EF EDUCATION – NIPPO) qui fait la plus grande partie du travail.

  •   Morné VAN NIEKERK (ST MICHEL – AUBER 93) lâche à son tour.

  • Parmi les lâchés :
      Eduard-Michael GROSU (DELKO)
      Emiel VERMEULEN (XELLISS – ROUBAIX LILLE METROPOLE)
      Jacopo GUARNIERI (GROUPAMA – FDJ)
      Marco KÖNIG (BIKE AID)
      Lucas CARSTENSEN (BIKE AID)
      Jesus EZQUERRA (BURGOS-BH)
      Julien DUVAL (AG2R CITROEN TEAM)

  • Le peloton stabilise l’écart à 2min30.

  • Le coureur le mieux placé est   Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI), 33e à seulement 14 secondes du leader   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM).   Daniel NAVARRO (BURGOS-BH) est dans le même temps.
    Les deux coureurs sont réputés bons grimpeurs, et pourraient être un danger pour le classement général.

  • 5 coureurs sont distancés, dont   Arnaud DEMARE (GROUPAMA – FDJ) et   Lilian CALMEJANE (AG2R CITROEN TEAM).

  • Le départ d’étape a été mouvementé.

  • Le col du Tourmalet, un col de légende. Près de 20km à 7,4% de pente moyenne.

  • Et maintenant 2min25 !

  • L’échappée est dans Luz-Saint-Sauveur : début du col du Tourmalet !

  • Le meilleur grimpeur   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) a donc réussi a prendre l’échappée.

  • Le peloton ralentit donc le rythme.

  • Et l’écart est en hausse : 1min50

  • Composition du groupe de tête :
      Marlon GAILLARD (TOTAL DIRECT ENERGIE)
      Dayer QUINTANA (TEAM ARKEA – SAMSIC)
      Nicola BAGIOLI (B&B HOTELS P/B KTM)
      Juri HOLLMANN (MOVISTAR TEAM)
      Ibon RUIZ (EQUIPO KERN PHARMA)
      Logan OWEN (EF EDUCATION – NIPPO)
      Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA)
      Mikel ITURRIA (EUSKALTEL – EUSKADI)
      Delio FERNANDEZ (DELKO)
      Daniel NAVARRO (BURGOS-BH)

  • Il semblerait que oui : 50 secondes d’avance.

  • On s’approche du col du Tourmalet. L’échappée sera-t-elle établie avant les premières pentes ?

  • Et maintenant 25 secondes d’avance sur le peloton.

  • Les Trek – Segafredo sont dans les premières positions du peloton.

  • 10 coureurs en tête, et le peloton est à 10 secondes.

  • Ils sont rejoints par d’autres attaquants.

  • Plus que 2 coureurs à l’avant dont   Logan OWEN (EF EDUCATION – NIPPO).

  • Environ 10 coureurs en tête. Le peloton roule à vive allure juste derrière.

  •   Logan OWEN (EF EDUCATION – NIPPO) est repris par ses poursuivants.

  • D’autres coureurs tentent de sortir. Les écarts sont minimes.

  • Il s’agit de   Logan OWEN (EF EDUCATION – NIPPO)

  • Un coureur relance !

  • Le peloton revient. Tout est à refaire.

  •   Jacopo MOSCA (TREK – SEGAFREDO) fait partie du groupe de tête.

  • Mais le peloton se rapproche.

  • Et maintenant 21 coureurs en tête.

  •   Alex MOLENAAR (BURGOS-BH) souffre en queue de peloton.

  • Jonction en tête : 20 coureurs devant, puis un coureur de la Groupama – FDJ. Le peloton est juste derrière et n’abdique pas.

  • De nombreux coureurs tentent de faire le jump. Mais les écarts sont minimes : 3 secondes environ.

  • Il y a exactement 16 coureurs en tête, puis 4 poursuivant. Derrière, le peloton est très étiré.

  • 15 coureurs essayent de s’échapper.

  • Le peloton est toujours groupé.

  •   Victor LANGELLOTTI (BURGOS-BH) parvient à réintégrer le peloton.

  • Le peloton est toujours groupé malgré de nombreuses tentatives. Le coureurs vont bientôt repasser sur la ligne de départ à Pierrefitte-Nestalas.

  • Toujours beaucoup d’attaques en tête de peloton.

  • Les formations Groupama – FDJ et Total – Direct Energie, qui étaient piégés pour la cassure, parviennent à retrouver le peloton principal.

  • Et   Victor LANGELLOTTI (BURGOS-BH) est légèrement distancé.

  • Il y a une cassure au milieu du peloton.

  • Le peloton est en file indienne.

  • Les coureurs en ont fini avec la descente et traversent Argelès-Gazost.

  • Le rythme est très rapide dans la descente.

  • Le peloton est dans la descente, sur les routes du col du Soulor.

  •   Arnaud DEMARE (GROUPAMA – FDJ) est à l’attaque !

  • Un petit groupe tente de s’extirper du peloton.

  • Le peloton est groupé à l’entrée d’Arras-en-Lavedan. Les coureurs vont plonger vers Argelès-Gazost.

  • Deux coureurs tentent de s’échapper.

  • Dans une courte descente, le peloton est très étiré.

  • Personne ne parvient à s’échapper pour l’instant, le rythme est très rapide.

  • En début d’étape, les coureurs passeront à Arras-en-Lavedan, où Nairo Quintana s’était imposé en 2012 après avoir déposé ses concurrents dans le col de Spandelles.

  • Peloton groupé.

  • Il y a beaucoup d’attaques et le peloton est très étiré.

  • Il est rejoint par un coureur d’Euskaltel – Euskadi.

  • Un coureur EF Education – Nippo tente de s’échapper.

  • Le départ est très rapide, sur des routes étroites.

  •   Alberto BETTIOL (EF EDUCATION – NIPPO) est annoncé non-partant.

  • 129 coureurs sont au départ.

  • Le départ réel est donné !

  • Et il réintègre le peloton.

  •   Thomas CHAMPION (COFIDIS) a un ennui mécanique

  • Il fait beau pour l’instant, et le temps est doux au départ comme à l’arrivée. Les coureurs pourraient essuyer de petites averses dans l’après-midi.

  • Le départ sera en bosse à partir de Saint-Savin. Puis après une boucle, les coureurs repasseront à Pierrefitte-Nestalas avant de se diriger vers le col du Tourmalet.

  • Les coureurs vont rouler en défilé pendant 3,8km avant le départ réel.

  • Le départ fictif vient d’être donné !

  • Plus que 5 minutes avant le départ à Pierrefitte-Nestalas.

  • 15 minutes avant le départ !

  •   Tony GALLOPIN (AG2R CITROEN TEAM) a des ambitions au départ de l’étape reine.

  • Et   Angel MADRAZO (BURGOS-BH) a été désigné coureur citoyen du jour.

  • Le prix de la combativité a été décerné hier à   Adne VAN ENGELEN (BIKE AID)

  • Le maillot de meilleur jeune est toujours porté par   Jon AGIRRE (EQUIPO KERN PHARMA)

  •   Alvaro CUADROS (CAJA RURAL-SEGUROS RGA) a parfaitement protégé son maillot de meilleur grimpeur hier, mais il aura fort à faire aujourd’hui.

  • Après un deuxième podium consécutif,   Jacopo MOSCA (TREK – SEGAFREDO) revêt le maillot vert du classement par points.

  •   Andrea VENDRAME (AG2R CITROEN TEAM) a su conserver le leadership au classement général.

  • Arnaud Démare a remporté la deuxième étape au terme d’un sprint magistral.

  • Le départ sera donné dans une heure. L’occasion de faire un point sur les classements à l’issue de l’étape d’hier.

  • Les équipes se mettent en place.

  • Au départ à Pierrefitte-Nestalas.

  • Comme chaque année, cette 3e étape est la plus montagneuse, et elle devrait bouleverser le classement général. Avec le mythique col du Tourmalet et l’arrivée inédite au Mourtis, au dessus du col de Menté, les meilleurs grimpeurs ont l’occasion de briller et de prendre une option sur le classement général.

  • Pierrefitte-Nestalas est une commune du département des Hautes-Pyrénées de 1200 habitants.
    Située juste au sud d’Argelès-Gazost, sur la route de Luz-Saint-Sauveur, en amont du gave de Pau.
    Pierrefitte : est composé de l’occitan pèira qui veut dire « pierre » et hitte qui était la délimitation d’un domaine seigneurial, ici celui d’Argelès-Gazost. Nestalas : signifie qui est la jonction des nestes, c’est-à-dire des ruisseaux des montagnes. Précédemment nommée « Nestalas », elle prend la dénomination de « Pierrefitte-Nestalas » en 1901. Pierrefitte-Nestalas se trouve au milieu de la vallée des Gaves très fréquemment empruntée par les pelotons de la Route d’Occitanie et du Tour de France, elle permet d’accéder entre autre au col du Tourmalet, à la station de Luz-Ardiden, à Cauterets. Pierrefitte-Nestalas et les Vallées de Gavarnie accueillent de nombreux touristes du fait de leur situation au pied des massifs.

  • Le départ fictif sera donné à 10h45 à Pierrefitte-Nestalas.

  • Bonjour et bienvenue sur cette troisième étape de La Route d’Occitanie – La Dépêche du Midi.

General

  • 1.  Andrea VENDRAME (ACT) - 00:00:00
  • 2.  Jacopo MOSCA (TFS) - 00:00:06
  • 3.  Magnus Cort NIELSEN (EFN) - 00:00:08
  • 4.  Jon AGIRRE EGAÑA (EKP) - 00:00:12
  • 5.  Jose Manuel DIAZ GALLEGO (DKO) - 00:00:13

Sprint General

  • 1.  Jacopo MOSCA (TFS) - 30 pts
  • 2.  Andrea VENDRAME (ACT) - 28 pts
  • 3.  Arnaud DEMARE (GFC) - 20 pts
  • 4.  Romain HARDY (ARK) - 18 pts
  • 5.  Magnus Cort NIELSEN (EFN) - 17 pts

Grimpeur Général

  • 1.  Alvaro CUADROS MORATA (CJR) - 13 pts
  • 2.  Angel MADRAZO RUIZ (BBH) - 9 pts
  • 3.  Garikoitz BRAVO OIARBIDE (EUS) - 8 pts
  • 4.  Carlos GARCIA PIERNA (EKP) - 6 pts
  • 5.  Adne VAN ENGELEN (BAI) - 6 pts

Equipe

  • 1. AG2R CITROEN TEAM - 00:00:00
  • 2. CAJA RURAL-SEGUROS RGA - 00:00:04
  • 3. TEAM ARKEA - SAMSIC - 00:00:04
  • 4. ASTANA - PREMIER TECH - 00:00:04
  • 5. EQUIPO KERN PHARMA - 00:00:04

Jeune Général

  • 1.  Jon AGIRRE EGAÑA (EKP) - 00:00:00
  • 2.  Roger ADRIA OLIVERAS (EKP) - 00:00:00
  • 3.  Alan BOILEAU (BBK) - 00:00:00
  • 4.  Joan BOU COMPANY (EUS) - 00:00:00
  • 5.  Clément CHAMPOUSSIN (ACT) - 00:00:00
Back To Top