skip to Main Content
Hommage à Nicolas Portal

Hommage à Nicolas Portal

Pierre Caubin, Président de la Route d’Occitanie – La Dépêche du Midi, se rappelle :

« Nico, c’est l’un des gars du coin que l’on a vu grandir. En VTT, du Trèfle de Saint-Just au Trophée du Lac d’Oô. Puis sur la route, à la Ronde Louronnaise sous le maillot de Blagnac. On a suivi sa carrière chez les pros, chez AG2R, Caisse d’Epargne, la nouvelle Sky en 2010, aux côtés de grands leaders.
Disponible, fun, il était revenu gagner le Lac d’Oô avec le maillot de la Caisse d’Epargne, alors qu’il était pro, en 2008. Il avait également disputé plusieurs fois la Route du Sud avec AG2R. »

Calme, sympa, humble, il ne manquait jamais de nous encourager, commenter nos parcours. Il se réjouissait des arrivées improbables dans le Gers, devant la cathédrale à Auch, puis dans des villages qu’il connaissait, à Saint Michel, Clermont-Pouyguillès, Masseube ou Saramon. Idem avec les nouveautés en montagne comme à Gavarnie. Ce jour-là, il était sur le bord des routes, et passait des bidons à Geraint Thomas et tout le Team Sky qu’il avait ramené sur nos routes.

Quel caractère devait-il avoir, pour une reconversion aussi brillante, pour diriger, en trois langues et sans heurts, sourire indéboulonnable, une équipe de ce calibre et ses personnalités. Pour que le deuxième congratule son équipier, premier. La preuve incarnée que rassembler les personnes, les faire se surpasser, aller chercher dans leurs derniers retranchements n’est pas l’apanage des brutes, des hommes à poigne. Sa poigne furent son calme et sa douceur, son humilité, et surement son exemplarité.

C’était un ami de notre épreuve. Il y a peu d’hommes de cette trempe, qu’on a tous envie d’appeler son ami.
Nous pleurons Nico, et nous associons à la peine de sa famille, de ses amis du Gers, de Pau ou d’Andorre, de tous ses potes.

Cet article comporte 4 commentaires
  1. au revoir nicolas,,,tu vas nous manquer ton sourire ton amabilité,ton sens de la course ,(d’ou tes resultats)rejoins tousles grands du cyclisme et repose en paix ,,,,,,,,,,,,,,,,,

  2. Merci Pierre pour ce bel hommage.
    Nicolas était un homme chaleureux, professionnel, disponible et humain.
    Je me souviens, lors de la cyclosportive La Barousse-Balès, avoir grimpé le Balès à ses côtés. Lui, déjà Directeur sportif du team SKI, avait remis simplement le maillot pour partager, comme tout un chacun, cette belle fête du vélo sur ces routes du piémont pyrénéen et de cette région qu’il chérissait tant.
    Aujourd’hui, malgré notre immense tristesse d’avoir perdu un compagnon d’échappée, un ami, la Route continue avec le souvenir de ceux qui nous font aimer le vélo….

Répondre à TONELLI Annuler la réponse au commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top