skip to Main Content
La Route d'Occitanie – La Dépêche du Midi // La course cycliste professionnelle du Sud-Ouest Du 20 au 23 juin 2019
VICTOIRE ARC-EN-CIEL À SAINT GENIEZ D’OLT ET D’AUBRAC

VICTOIRE ARC-EN-CIEL À SAINT GENIEZ D’OLT ET D’AUBRAC

Le tenant du titre et Champion du Monde n’aura pas tardé à briller sur cette Route d’Occitanie – La Dépêche du Midi. Dans la montée finale sur les hauteurs de Saint Geniez d’Olt et d’Aubrac, Alejandro Valverde a parfaitement maîtrisé ses adversaires pour s’imposer au sprint devant les stars montantes Edward Dunbar et Elie Gesbert. Il prend logiquement la tête du classement général.

Alejandro Valverde fait parler son punch

Le Grand Départ a été donné ce matin de Gignac et de la Communauté de Communes de la Vallée de l’Hérault. Dès la veille, des animations ont été proposées par le territoire et Hérault Sport, dont le podium a accueilli ce matin la signature, permettant aux nombreux spectateurs présents d’admirer les coureurs au départ de cette 43e édition.

Dès les premiers kilomètres et avant même la traversée du Pont du Diable, 4 coureurs prennent l’initiative de lancer l’échappée du jour : Loïc Chetout (Cofidis) est accompagné par Mickaël Delage (Groupama – FDJ), Nikodemus Holler (Bike Aid) et Daniel Turek (Israël Cycling Academy). Ils profitent de la montée du Col du Vent pour prendre le large, et compteront jusqu’à 6 minutes 30 d’avance sur le plateau du Larzac.
Mais les routes escarpées du Département de l’Aveyron fatiguent progressivement les organismes. La formation Movistar, aidée par Education First et Delko Marseille Provence, impose un rythme de plus en plus soutenu, réduisant à néant les espoirs des fuyards. Ils seront repris à 28 kilomètres de l’arrivée, sous l’impulsion des Movistar d’Alejandro Valverde et de l’équipe Education First. Entre temps, Loïc Chetout, en profite pour passer en tête des deux premières difficultés. Il portera demain le maillot de meilleur grimpeur du Conseil Départemental des Hautes-Pyrénées. Nikodemus Holler est quant à lui récompensé du Prix de la Combativité, parrainé par Sipa Automobiles – Toulouse Sud.
L’échappée reprise, l’équipe AG2R – La Mondiale fait le forcing dans la plongée vers Saint Geniez d’Olt et d’Aubrac, pour le bien nommé Alexandre Geniez, local de l’étape. Dans la première ascension de la côte d’Aubignac, c’est son coéquipier Quentin Jaurégui qui dynamite la course, mais la formation Movistar impose un rythme effréné : ils ne sont plus qu’une quinzaine de coureurs au premier passage sur la ligne.
Le champion du monde avait bien la victoire en tête. Après l’accélération de ses coéquipiers, il a parfaitement fait face aux attaques de Rigoberto Uran, Rein Taaramae ou encore Edward Dunbar, avant de les déposer dans les derniers hectomètres. Alejandro Valverde prend logiquement la tête du Classement général Eurosport et du Classement par points du Conseil Départemental du Tarn.
Mais derrière le vétéran, la jeune garde pousse. L’irlandais Edward Dunbar, de la Team Ineos, a bien faillit déborder l’espagnol, et termine deuxième. Elie Gesbert (Arkéa – Samsic) complète le podium, juste devant Rigoberto Urban (Education First), signe d’une performance de très haut-niveau. La bataille pour le classement général s’annonce âpre pour le tenant du titre.

Un final bucolique et explosif

Le circuit final autour de Saint Geniez d’Olt et d’Aubrac a tenu ses promesses sportives. Les cyclotouristes, venus se tester sur les contreforts du Parc Naturel Régional de l’Aubrac, ont rejoint les nombreux spectateurs qui ont pu profiter des animations à l’arrivée à Saint Geniez d’Olt et d’Aubrac et sur tout le territoire de la Communauté de Communes des Causses de l’Aubrac. Le double passage sur la ligne, avec une sélection très tôt dans la course, était l’occasion d’apprécier l’effort et le courage des coureurs sur ces routes difficiles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top